La Scintigraphie rénale

Télécharger la fiche ( scintigraphe rénale dynamique au Mag3 seulement)

On distingue deux types d'examens :

- la scintigraphie rénale au DMSA (traceur qui se fixe au sein du parenchyme rénal) permet d'évaluer la « masse fonctionnelle » des 2 reins et de détecter des cicatrices rénales secondaires à des phénomènes infectieux en particulier. L'examen se passe en 2 temps. Le traceur est injecté par voie intraveineuse. Le patient est ensuite libéré et doit revenir dans le service 4 à 5 heures après l'administration pour réaliser une série d'images dont la durée est estimée à environ 20 minutes.

- la scintigraphie rénale dynamique au MAG3 permet quant à elle l'évaluation de la fonction relative de chaque rein. Le traceur est injecté par voie intraveineuse. La réalisation des images débute au cours de l'injection. Une série d'images est enregistrée pendant une durée totale de 20 à 40 minutes. Un diurétique pourra être injecté 10 minutes après l'administration du traceur pour accélérer la vidange de l'arbre urinaire.

Il n'est pas nécessaire d'être à jeun.

Il est recommandé de bien s'hydrater avant l'examen. L'examen est contre-indiqué chez la femme enceinte.

Contenu modifié le 14/08/17